Retour sur le DevFest 2022 par Obeo

Cette année, le DevFest a eu lieu les 20 et 21 octobre 2022 à la Cité des Congrès de Nantes et a plongé les visiteurs dans le monde de Jules Vernes. Cet événement était très attendu, comme chaque année, mais peut-être encore plus, suite aux épisodes épidémiques qui ont contraint les organisateurs d'événements ces 2 dernières années à réduire les effectifs, passer en mode virtuel ou carrément annuler.

 

Une opening keynote

Une ouverture présentée par Tommi Antero de DeviceOchestra avec donc en direct du grand amphi de la Cité des Congrés "Thunderstruck" en mode brosses à dents électriques et TPE. Il nous a présenté toute la chaîne permettant d’aller de son logiciel de partitions à la brosse à dents, en passant par un Arduino pour contrôler les moteurs. On pourrait presque refaire tout ça avec des outils Obeo : Arduino Designer, Acceleo… ? Il ne reste plus qu'à essayer avec une brosse à dents !

 

 

 

 

 

 

Les conférences

Le DevFest, c'est également l'occasion d’assister à des confs non techniques comme avec Sylvain Coudert qui nous a fait un talk en mode retour d’expérience, d’un timide qui a fait beaucoup de travail sur sa voix et qui montre l’importance que cela peut avoir. On en ressort avec quelques petits trucs et astuces.

Une conférence peut en cacher une autre. Derrière la conférence orientée "amélioration des formulaires Web", on retrouve des choses communes à l'ensemble des UIs présentant des données (formulaires non Web, vues Propriétés...) avec quelques idées retenues :

  • Faire un message d'erreur précis : ne pas juste dire “champ invalide”, mais également pourquoi il est invalide.
  • Avoir un label précis : un formulaire est un échange asynchrone, le label est la question. Ex : "Identifiant" != "Adresse du mail ou numéro d'abonné"
  • Bien contraster les bordures des champs : contraste 1:3, et plus globalement voir les recommandations WCAG
  • Les masques de champs sont importants : exemple pour un champ IBAN (Permet indirectement de guider l'utilisateur)

The hitchhiker's guide to web privacy : le but du talk était d'expliquer de manière générale comment s'adapter dans une application web, aux nouvelles contraintes de protection de la vie privée : bannière de sélection des cookies, contraintes des navigateurs (partage de la position, signature du client, etc.).

Managing data and resources in your Progressive Web App like a pro : présentation très théorique, sur comment utiliser les caches ou les stores côté client pour développer une application "offline ready".

Build your 8-bit computer from scratch : super présentation d'un speaker passionné qui n'achète un composant que s'il a réussi à le comprendre et qui explique pas à pas depuis la base (la porte logique) comment fabriquer un processeur 8 bits avec que des composants bon marchés : des plaques, des fils, des leds etc. (coup de coeur de Maxime)

TDD et TDD sont dans un bateau : talk sur le Test-Driven Development. Quelques points intéressants sur la méthode mais le langage utilisé pour illustrer (Haskell) ne m'a pas trop inspiré.

Bien se lancer dans le Domain Driven Design sans se tromper de combat : talk où le speaker a mis l'accent sur la stratégie (et non les patterns tactiques) pour se lancer dans le DDD.

Le futur de la médecine sera open source : talk intéressant sur l'application des méthodes de l'open-source à la création d'un respirateur artificiel.

 Simple JStures can go a long way ou comment faire de la reconnaissance de mouvement avec des devices et du machine learning

  • phase 1 : brancher son device enregistrer des essais pour un mouvement particulier
  • phase 2 : lancer la machine leraning sur ces donées
  • phase 3 : lancer l'appli qui va exploiter cela. L'appli va reconnaitre le "mouvement particulier"

Cela peut donner des trucs sympa ou on peut entraîner la machine à détecter toutes sortes de mouvement de doigts par exemple et brancher l'action associée pour faire un homme orchestre.

Côté DevOps/Sécurité, les talks sur le Zero Trust Approach, DevSecOps, Authentification étaient intéressants. 

Pour conclure, au niveau des confs c'était vraiment bien, cependant il est dommage qu'il y ait pas eu autant de GreenIT que l'année passée.  Il y a aussi eu un atelier pour AWS CDK, qui a été bien apprécié !

 

Le DevFest c'est également de la culture générale

Durant la conférence sur les dates et les heures, Arnaud Puchery a pu nous présenter plusieurs anecdotes et un peu d'histoires au sujet des dates (en plus des considérations techniques). J'ai retenu au moins ces 3 points :

  • Utiliser la norme ISO 8601 pour gérer les dates
  • Toujours passer par une librairie pour manipuler des dates (ne pas le faire à la main)
  • Attention prochain RDV au 19/01/2038 !

Cette conf était cool, beaucoup de culture générale et des bonnes pratiques de dev applicables tout de suite.

Big Up pour Ctrl+Alt+Depression, retour d'expérience / témoignage sur la spirale infernale du burn-out / dépression et son chemin pour en sortir.

 

Bilan général du DevFest

A l'unanimité, le DevFest est vraiment un évènement sympa (ambiance, organisation, repas, concert). Il est difficile de choisir la conf à aller voir sur certains créneaux tellement le choix est vaste (4 tracks de talks + 3 tracks d'ateliers en parallèle). D'ailleurs quelques talks étaient impossibles à suivre : certaines salles étaient vite pleines (pas de zone de retransmission pour toutes les salles). A retenir pour ces talks-là, mais aussi pour les personnes n'ayant pas assisté à la conf : les vidéos seront en ligne dans quelques semaines sur le Youtube du GDG (merci Maxime Porhel pour l'info).

Quelques retours plus personnels :

  • "Le DevFest est toujours un moment agréable de partage que ce soit avec des collègues, d'anciennes connaissances ou des experts, le tout dans une très bonne ambiance." Laurent Redor
  • "J'ai bien apprécié les talks non techniques le premier jour : Ctrl+Alt+Depression et Trouver sa voix, et l'accepter pour mieux l'utiliser. Ça fait du bien de voir le côté humain derrière les machines, ce qui a été un peu repris dans la Keynote finale d'ailleurs." Vincent Richard
  • "C'était deux jours top. Ils ont mis le paquet sur la décoration, c'était fou. Le thème était bien choisi, et les différentes entreprises présentes en ont profité pour mettre en place plein de jeux super sympas (escape games, jeux vidéos, applis...)." Thibault Béziers La Fosse
  • "Un événement toujours aussi agréable à faire. Cela ouvre de nouveaux horizons sur des technologies et des pratiques qui permettent de prendre du recul dans son travail. Un bon bol d'air qui fait le plus grand bien." Vincent Thillou
Merci à tous les collaborateurs d'Obeo qui ont participé au DevFest 2022 et qui ont donné leurs retours et avis sur cet événement, qui ont permis la rédaction de cet article.

Florian Barbin, Guillaume Coutable, Guillaume Doux, Laurent Fasani, Laurent Redor, Maxime Porhel, Raphaël Pagé, Stéphane Bégaudeau, Thibault Béziers La Fosse, Vincent Richard, Vincent Thillou

 

Langium + Sirius Web = heart

Related Posts